Fonction Calldeezer

Cliquer sur un auteur pour lire et entendre chanter ses textes. Les auteurs précédés d'un astérisque (*) ont une page permettant l'accès rapide à leurs oeuvres.
Pour accéder aux auteurs ayant moins de 4 textes, cliquer dans la colonne de droite sur Index Complet ou ici.
Pour écouter les enregistrements musicaux sur DEEZER il faut que Flash Player (ou Shockwave Flash) soit activé dans le navigateur. Exemple ici

*Apollinaire Guillaume (34) *Aragon Louis (62) *Banville Théodore de (31) *Baudelaire Charles (78) Beart Guy (8) Belleau Rémy (4) Beranger (10) Berimont Luc (9) Bourget Paul (6) *Brassens Georges (41) Brel Jacques (10) Bruant Aristide (5) Cabrel Francis (5) Cadou René-Guy (12) Carco Francis (8) Carême Maurice (7) Caussimon Jean-Roger (6) Chateaubriand (4) Claudel Paul (9) Cocteau Jean (6) Coppée Francois (10) Corbière Tristan (8) Corneille (4) *Couté Gaston (18) *Cros Charles (16) De Baïf (4) *Desbordes-Valmore Marceline (18) *Desnos Robert (16) Dimey Bernard (12) Du Bellay Joachim (6) *Eluard Paul (25) Ferré Léo (6) Florian Claris de (7) Fort Paul (12) *Gautier Théophile (28) Genet Jean (4) Gerard Rosemonde (4) Haraucourt Edmond (5) *Hugo Victor (105) Jacob Max (8) Jammes Francis (7) *La Fontaine Jean de (30) Labé Louise (8) Laforgue Jules (4) *Lamartine Alphonse de (18) Leclerc Félix (6) *Leconte de Lisle (23) Mac Orlan Pierre (6) Machaut Guillaume de (9) Malherbe Francois de (4) Mallarmé Stéphane (6) *Marot Clément (28) Mendès Catulle (6) *Musset Alfred de (28) *Nerval Gérard de (22) Noailles Anna de (6) Nougaro Claude (6) *Orléans Charles d' (18) Peguy Charles (7) Pisan Christine de (4) *Prévert Jacques (26) Queneau Raymond (8) Racine Jean (4) Radiguet Raymond (4) Regnier Henri de (6) Richepin Jean (9) Rilke Rainer Maria (8) *Rimbaud Arthur (41) *Ronsard Pierre de (72) Rostand Edmond (6) Saint-Amant (5) Samain Albert (10) Silvestre Armand (11) Souchon Alain (4) Soupault Philippe (6) *Sully Prudhomme (16) Supervielle Jules (8) Toulet Paul-Jean (5) Trenet Charles (5) Verhaeren Emile (5) *Verlaine Paul (65) Vian Boris (6) Vigneault Gilles (5) *Villon Francois (22) Vilmorin Louise de

Guillaume de Machaut - De Fortune me dois plaindre et louer


        Interprété par l'ensemble Musica Nova - Début du chant après 1 min. 58

Ecouter sur DEEZER
Interprétation : Ensemble Musica Nova
Composition : Guillaume de Machaut
Sans introduction musicale
Compositeur : Guillaume de Machaut
Interprète : Ensemble Musica Nova
- Diffusé par YOUTUBE -



Guillaume de Machaut - (vers 1300-1377)


De Fortune me dois plaindre et louer

De Fortune me doy pleindre et loer
Ce m'est avis, plus qu'autre creature
Car quant premiers encommancay l'amer
Mon cuer, m'amour, ma pensee, ma cure
Mis si bien a mon plaisir
Qu'a souhaidier peusse je faillir
N'en ce monde ne fust mie trouvee
Dame qui fust si tres bien assenee.

Car je ne puis penser n'ymaginer
Ne dedens moy trouver c'onques Nature
De quanqu'on puet bel et bon appeller
Peust faire plus parfaite figure
De celui, ou mi desir
Sont et seront a tous jours sans partir;
Et pour ce croy qu'onques mais ne fu nee
Dame qui fust si tres bien assenee.

Lasse! or ne puis en ce point demourer
Car Fortune qui onques n'est seure
Sa roe wet encontre moy tourner
Pour mon las cuer mettre a desconfiture
Mais en foy, jusqu'au morir
Mon dous ami weil amer et chierir.
C'onques ne dut avoir fausse pensee
Dame qui fust si tres bien assenee.

-----------------------
Version moderne
-----------------------

De Fortune me dois plaindre et louer
A mon avis, plus qu’autre créature
Car quand commençait à peine à l’aimer
Mon coeur, mon amour, ma pensée, ma cure (1)
M’ont si bien mis en plaisir
Que mon souhait ne pouvait que faillir
Qu’en ce monde ne fut jamais trouvé
Dame qui serait aussi bien dotée (2)

Je ne peux penser ni imaginer
Ni croire en moi que jamais la Nature
Du plus qu’on peut bel et bien désirer
Ne put faire aussi parfaite figure
Qu’elle, ou sinon mon désir
Est et sera pour toujours sans partir ;
Aussi je crois que jamais ne fut née
Dame qui serait aussi bien dotée.

Las ! Je ne peux en ce point demeurer
Car Fortune qui jamais ne fut sure
Vient sa roue à mon encontre tourner
Et mon coeur las mettre en déconfiture.
Fidèle, jusqu’au mourir
Veux ma douce amie aimer et chérir.
Jamais n’aurait une fausse pensée
Dame qui serait aussi bien dotée.

(1) Mon souci
(2) Douée, favorisée



Du même auteur :
De Fortune me dois plaindre et louer
Douce dame jolie
J'am miex languir
Ma fin est mon commencement
Phyton le Mervilleus serpent
Plus dure qu'un dyamant
Riches d'amour et mendians d'amie
Rose, liz, printemps, verdure
Tres douce dame que j'aour